Liberté de la presse 2009

Au dernier classement mondial de la liberté de la presse, la France perd encore du terrain et passe de la 35e (2008) à la 43e place (2009). Et ce n’est pas le seul pays dit démocratique concerné.

De la limitation d’accès aux sources à la rétention d’information et à la confiscation de matériel, de la manipulation médiatique à la communication et à la désinformation, du monopole étatique à la censure voire à l’auto censure, les formes d’entrave à la liberté d’informer – et donc d’être informé – sont multiples.

L’instabilité et l’insécurité croissantes de la situation politique, économique, sociale, alimentaire, environnementale du monde augmentent de facto les risques physiques et professionnels encourus par les journalistes et photojournalistes, et réduisent les possibilités d’exercice, comme de diffusion, quelque soit le support. Des risques qui vont de pressions morales et physiques, à l’agression, voire l’enlèvement, l’emprisonnement, la torture jusqu’à la mort.

Continuer de défendre et de protéger les acteurs de l’information et la liberté de la presse ici et ailleurs est donc fondamental. C’est par extension résister, se battre pour le respect des droits humains, la liberté de circulation des hommes et des idées, la démocratie.

www.rsf.org

Advertisements

One thought on “Liberté de la presse 2009

  1. j’ai vu ça sur le dernier RSF, magnifique dans ses images! c’est un cadeau pour nous à ce prix, je l’attend à chaque fois avec impatience. Pour ta corporation c’est une véritable bouée!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s