La phrase du jour (suite)

« L’homme a toujours besoin d’un toit. (…) Même ceux qui sont SDF ont besoin de se mettre sous les ponts ou un carton sur la tête. »
(Christine Boutin, hier sur France Info).

Et même les animaux d’ailleurs ! L’habitat étant une nécessité pour tous les êtres vivants. Outre la nécessité, c’est aussi une question fondamentale de justice, un devoir pour les pouvoirs publics en place et à venir, et un droit ; lequel est énoncé dans la trop théorique Déclaration universelle des droits de l’homme, ainsi que dans la loi n°90-449 du 31 mai 1990 : “Garantir le droit au logement constitue un devoir de solidarité pour l’ensemble de la nation”.

Répondre aux urgences
Certes. En attendant, la dernière étude INSEE établit que près de 1,86 million de logements sont vacants* aujourd’hui en France – dont 901 000 sont collectifs (dans des immeubles) – soit près de 6 % du parc des logements.
D’un autre côté, on estime à 1 million le nombre de personnes sans domicile personnel dont 100 000 sans abri – et 3,2 millions de personnes mal logées en France – dont plus de 2 millions vivent dans des conditions indécentes c’est à dire indignes (absence de chauffage ou de sanitaire, surpeuplement…). Un véritable scandale!

Même en partant du principe que certaines transactions en cours font de logements vacants des logements occupés potentiels, il n’en demeure pas moins que la France dispose d’ores et déjà largement de quoi répondre aux urgences. En plus d’envisager, comme le disait hier matin Madame Boutin, de “construire, construire et encore construire” – qui est en effet indispensable pour offrir davantage de logements sociaux, et de logements ‘tout court’ pourvu qu’ils soient accessibles… – commençons par “loger, loger et encore loger.”

Corriger les lois du marché
Comment se fait-il que des appartements de 90 m2 soient occupés par 2 personnes pendant que des familles s’entassent à 6 dans des 35 m2? Que des personnes de milieux dits “aisés” aient accès à des logements réservés en principe aux plus démunis? Comment se fait-il que la France recense 2 millions d’enfants pauvres? Des enfants souvent ballottés de squat en chambre d’hôtel à 550 euros minimum par mois!, qui mangent le contenu de boîtes de thon ou de sardines et des croissants en guise de repas car évidemment, il n’y a pas de quoi réchauffer le moindre plat? Comment se fait-il qu’il y ait de plus en plus de jeunes dans la rue (un tiers des “SDF” auraient entre 18 et 29 ans) et de nombreux adultes avec des enfants, précisément? Comment se fait-il qu’une nation riche, forte d’une devise solidaire, en soit arrivé à un tel point de honte et d’indignité? D’indifférence?

La réponse est notamment de corriger les lois du marché; de repenser la notion de droit social, d’égalité et de dignité; de prendre les mesures d’urgence qui s’imposent aussi pour éviter d’autres morts de froid et de faim, de plus en plus d’exclus et de marginaux, le présent et l’avenir d’enfants condamnés avant même de savoir ce que c’est que vivre, normalement et “décemment”?

S’il te plaît, dessine-moi une maison”, dirait le Petit Prince aujourd’hui.
___________________________________________________

*Selon la définition de l’INSEE, un logement vacant est un logement inoccupé se trouvant dans l’un des cas suivants : 1) proposé à la vente, à la location ; 2) déjà attribué à un acheteur ou un locataire et en attente d’occupation; 3) en attente de règlement de succession ; 3) conservé par un employeur pour un usage futur au profit d’un de ses employés ; 4) gardé vacant et sans affectation précise par le propriétaire (exemple un logement très vétuste…).

One thought on “La phrase du jour (suite)

  1. Excellent article. Des propos qui dénoncent une vérité que tout le monde fait semblant d’ignorer. Les hivers passent et les hommes meurent de solitude, de faim, de froid et de honte. « Politique de civilisation » ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s